#giletsjaunes : illustration par @christineboutin du capillotractage

Si vous ne saviez pas ce que signifient des arguments capillotractés, La fondatrice du parti si peu chrétien et si peu démocrate vous en donne ici un aperçu :

DtQ-FRuXgAADiiq.jpg

On cherche toujours – en vain –  le rapport entre des méthodes de procréation et les revendications des gilets jaunes. Pire instrumentalisation, je ne vois pas. La récupération politique est à son niveau le plus médiocre et détestable ici. En garder la trace…  (brune, la trace).

Michéa a (encore) enfilé son gilet brun

Capture.PNG

Sur sa page wiki, il est considéré comme « socialiste libertaire »… Voilà, voilà… (non, rien). Finalement si, juste un détail : se voir encensé par un site néo-nazi, antisémite, quelle gloire, franchement… De gauche, vraiment ?

 

un point Godwin ++ (avec mention #homophobie) pour @hleroymandelieu ‏

« Je ne pense pas que créer délibérément des orphelins de père s’inscrive dans notre culture. »

je me rappelle que l’eugénisme a débouché, au siècle dernier, sur des expériences dramatiques, comme celles du professeur Mengele qui voulait jouer avec les gènes pour arriver à une race parfaite. Quand on joue avec les gènes, on ouvre la porte à tous les détraqués.

Henri Leroy, sénateur Les Républicains des Alpes-Maritimes, source

l’humanisme de @Stephane_Ravier

Le #RN n’est pas du tout, du tout un parti fasciste, ni d’extrême-droite d’ailleurs,  c’est juste une fable colportée par les islamo-gauchiasses. Démonstration :

C’est vrai quoi, pourquoi donc s’emmerder avec les droits humains et le vivre ensemble, hum ? 😉

Et par le même… (un festival, vous dis-je..) (lanceur d’alerte, je ne voyais pas ça comme ça…) :

Capture