Immonde Rochédy. Ravages du suprémacisme blanc


Comme il y faut de haine, jusqu’à s’étouffer avec en propageant ce genre de vomi, pour justifier à ce point là la mort d’une effroyable injustice d’un homme qui ne se débattait même pas, disant tout simplement : ‘ »je n’arrive pas à respirer »…

Justifier tout jusqu’à l’ignominie, leur marque. Et ça va parler de valeurs…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s