J.V. Placé et l’extrême droite, une longue histoire d’amour ?


Voici le tweet qu’a posté récemment Frédéric Chatillon, facho notoire au pedigree chargé, proche des Le Pen :

Capture

Cet ancien responsable du GUD dans les années 1990, proche des Le Pen, créateur avec les nazis Ayoub  et Soral  de « Le Local », un bar qui abritait autrefois la fine fleur de la fachosphère , situé au 92 de la rue de Javel, est également dans le privé marié à une riche héritière, Marie d’Herbais de Thun, candidate FN aux municipales dans la Sarthe, qui se distingue par son antisémitisme notoire, et ses quenelles dieudonnistes en famille… Chatillon a également créé Riwal, une agence de communication « prestataire de services » du FN et impliquée judiciairement dans l’affaire de financement occulte du micro-parti Jeanne. La Gud connection dans toute sa splendeur, qui mine le FN, et dont Chatillon est l’un des piliers. La dédiabolisation, c’est maintenant.

Et donc, Monsieur Placé, ancien sénateur EELV de l’Essonne, conseiller régional d’Ile-de-France et, depuis février 2016, secrétaire d’État chargé de la réforme de l’État, fait des selfies avec ce charmant Monsieur…. sans commentaire.

post-scriptum : ah si, un seul : que veut dire cet étrange hashtag « #YannMoixbestfriend » ? Si Moix a de pareils amis, je comprends mieux

 

 

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s