j’ai un morback qui me colle au parti.


cropped-cropped-banniere_morbakcsGauche de Combat ne comprenait pas hier encore pourquoi je le traitais sans vergogne de collabo, il en a aujourd’hui la démonstration. Sur son site et sur celui de balme le même logo représentant le même groupe, d’un côté on tente de se faire passer pour un antifasciste pendant que de l’autre on expose fièrement son antisémitisme, son soutient à dieudonné le larbin du FN. Si GDC et ses trolls accompagnateurs ne comprennent toujours pas ce que nous entendons pas COHÉRENCE, on ne peut plus rien pour eux (et qu’ils aillent rejoindre les quenelliers et autres nazillons auxquels ils sont de fait associé). (source)

On remarquera dans l’adresse du lien la coquille dans le titre…. Puis soutien avec un t. Bien. Continuons dans le respect et la correction nécessaires à tous ceux qui se piquent d’écrire en public. Passons sur le fait que dans le contenu de l’extrait cité, l’argument essentiel qui devrait me clouer le bec est celui consistant à remarquer que j’arbore le même logo que René Balme, que je n’ai jamais soutenu, bien au contraire, et qu’aucun des blogueurs du front de gauche que j’ai  interrogés ne soutient également.  Tous, comme moi, l’ont mis sur liste rouge. Pourtant, si ce n’est moi, c’est donc mon frère…. Et cela suffit donc pour que je devienne quenellier en chef, moi qui exècre toutes les formes de racisme en général et dieudo en particulier…  Quand on veut noyer son chien, on l’accuse de la rage. La limite est effectivement franchie… je ne me sentirai donc plus obligé désormais de répondre à ce genre d’accusations (c’est pourquoi je lui réponds sur un blog secondaire, pour ne pas encombrer l’autre avec ce genre de querelles qui n’intéressent personne)  ni de faire de la publicité excessive à quelqu’un d’aussi bouché qui ne le mérite pas, surtout après avoir été qualifié de collabo, alors que je ne fais pas partie que je sache des instances dirigeantes du front de gauche, et que je n’ai donc aucun pouvoir pour exiger de ce monsieur qu’il retire ce logo malgré tout le mal que je pense de lui. Ce jeune homme se trompe  donc d’interlocuteur…. Mais plus grave, il écrit comme il pense : approximativement : plus haut dans son texte de haute tenue, on remarquera le gracieux « campagne municipal » que même mon correcteur d’orthographe très imparfait repère, puis ce  » dont l’emploie dépend » qui m’aurait quant à moi ancré dans un chômage durable au vu de mes maigres diplômes si j’avais maîtrisé aussi mal notre pourtant si belle langue… et j’en passe probablement. Pas de temps à perdre avec ce parasite qui ergote comme une mouche avec ses pets sur une toile cirée. Faute de pouvoir nuire à de vrais fachos, plus dangereux que moi, probablement. comme dit le dicton, « Faute de grives… »

Monsieur le bisontin, je ne vous salue pas.

Publicités

5 réflexions sur “j’ai un morback qui me colle au parti.

  1. « et qu’aucun des blogueurs du front de gauche que j’ai interrogés ne soutient également.  »
    Donc en fait le FDG c’est la fête du slip, tout le monde peut s’en revendiquer même quand personne ne nous soutient et tout le monde nous rejette ? Si Moscovici mettait un logo FDG sur son blog personne viendrait lui chercher des noises ?
    « que je ne fais pas partie que je sache des instances dirigeantes du front de gauche, et que je n’ai donc aucun pouvoir pour exiger de ce monsieur qu’il retire ce logo »
    Ah donc au FDG si les chefs ne font rien la base se tait ? Aucune commission pour régler ce genre de cas démocratiquement et dans la transparence ? C’est très « Solférinien » (comme vous vous plaisez à le dire) ce genre de procédé. Une belle démonstration du slogan « prenez le pouvoir » en somme… « Je n’ai donc aucun pouvoir » Mais prenez le camarade !
    D’ailleurs c’est faux, vous avez un pouvoir en dernier recours : quitter cette orga, ce cartel de partis soit-disant « de gauche » où quelqu’un qui parle de lobby juif ne se fait pas inquiéter nationalement et même soutenir localement.

    Bon courage avec le panier de crabe en interne si vous restez (il y a des gens bien avec qui vous pouvez toujours chercher à bousculer ce genre de gros disfonctionnement interne, à condition de le vouloir sincèrement) bon courage aussi si vous tirez des conclusions menant au départ.

  2. Et sinon pour les liens puants sur ton blog de merde tu n’as pas la légitimité de les virer ? Parce balme, c’est pas le seul truc qu’on a à te reprocher hein. Et je parle pas de ta défense de conspis diffusant des trucs de fafs…

  3. Pingback: #antifas en carton (égarés en d’inlassables procès d’intention bidons…) | les échos de la gauchosphère

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s