#MLP, républicaine, vraiment ? #poitiers


Invitée de RTL ce lundi, Marine Le Pen est revenue sur l’occupation du chantier de la grande mosquée de Poitiers par un groupuscule d’extrême-droite samedi dernier. La présidente du FN a condamné les réactions politiques.

Alors que la classe politique a réagi, à l’unisson, de façon hostile à cette occupation, une voix dissonante s’est faite entendre. Comme bien souvent, c’est celle de la présidente du Font national, Marine Le Pen, qui s’est dite « atterrée par les réactions d’hystérie de la classe politique ».

La députée européenne affirme « comprendre les préoccupations » qui accompagnent la construction de « ces gigantesques mosquées, sans que les riverains aient donné leur avis, dont les financements sont contestables » .

Elle refuse d’envisager une quelconque dissolution de Génération identitaire, groupuscule d’extrême-droite issu du Bloc identitaire à l’origine de cette occupation. Pour la présidente du FN, cela serait « disproportionné », raison pour laquelle elle fustige la « condamnation unanime de la classe politico-médiatique ».

Marine Le Pen établit un parallèle avec la basilique Saint-Denis en 2002 et l’église Saint-Bernard en 1996, que des sans-papiers avaient occupées pour réclamer une régularisation de leur situation. Des faits sans grand rapport, mais dont se sert la « troisième femme » de la présidentielle pour affirmer que si l’on dissout le Bloc identitaire, on doit en faire de même avec le Gisti et SOS Racisme, deux associations qui soutiennent les immigrés. « Dans ce cas là il faut demander la dissolution du Gisti et de SOS racisme qui avaient eux même poussé à l’occupation d’un certain nombre d’églises sans susciter la condamnation unanime de la classe politico médiatique » s’indigne-t-elle. (source)

Nous sommes très étonnés, vraiment, par cette réaction lepéniste. En effet, MLP ne se revendiquait-elle pas il y a peu de temps encore d’une démarche de dédiabolisation du FN ? Le masque tombe bien vite… Et l’esprit prétendument républicain, et laïc, peine à voir le jour dès qu’il y a matière à faire preuve d’islamophobie primaire. Chassez le naturel, il revient au grand galop. D’un cheval qui n’est plus blanc que dans ses rêves  fantasmes idéologiques. . … Espérons que là comme aillleurs, la loi s’appplique. Il ya eu délits, qu’ils soient justement condamnés.  Et pas seulement les lampistes… Nul n’est dupe.

Publicités

2 réflexions sur “#MLP, républicaine, vraiment ? #poitiers

  1. Pingback: De plus en plus de taches brunes à l’UMP… #antifa « les échos de la gauchosphère

  2. Pingback: Aujourd’hui, la peste brune a (encore) tué | les échos de la gauchosphère

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s