Du droit des peuples à disposer d’eux mêmes… en paix.


.

.

.

.

Dans la série « tous des cons, vous n’avez rien compris », j’ai nommé Michel Garroté, sur le blog drzz (une taupinière à réacs) . Petit extrait édifiant :

Rien, absolument rien, ne justifie, actuellement, la création, d’un Etat palestinien, création pourtant prévue, par l’ONU, en septembre prochain. Prévue par l’ONU, l’OLP, le Fatah, le Hamas, la Ligue Arabe et l’Organisation de la Conférence Islamique.

A cet égard, les chefs d’Etat occidentaux, qui soutiendront, la création, prématurée, d’un Etat palestinien, devront être tenus – personnellement – pour responsables, du sang juif, qui pourrait couler, dès l’automne prochain, et, peut-être, même avant.

La totalité du texte est ici. L’auteur demande qu’on appose sous chaque citation ça :

Michel Garroté, Copyright 2011 http://drzz.fr/

Comme ça, vous saurez où adresser vos remarques désobligeantes sur cette profondeur de vue… illustrée par un charmant dessin (de l’auteur ?) qui ne relève en rien, n’est-ce pas,  de la caricature… Ce serait médire. De même que de spécifier que le Monsieur est islamophobe : ce serait une grave atteinte à la liberté d’expression, hein ?!

Publicités

4 réflexions sur “Du droit des peuples à disposer d’eux mêmes… en paix.

  1. Tiens, je ne connaissais pas ce site : merci pour ça, donc.

    Je ne suis pas fou de Garroté, qui écrit dans un français souvent relâché et qui aurait tout de même pu s’habiller pour la photo. Cela dit, je suis d’accord avec lui, quant à un pseudo-État soi-disant palestinien. Les Palestiniens sont une invention occidentale datant du début des années 70 : pourquoi bâtir un État artificiel (et bien entendu non viable hors subventions massives) à une poignée de bédouins qui, de toute façon, en ont déjà un, la Jordanie ?

    Par haine d’Israël, évidemment, et dans le but de détruire l’État juif, parfaitement légitime, lui.

  2. @D.Goux : puisque nous sommes devenus familiers à force de se croiser dans les commentaires de mes blogs et ailleurs (un peu trop à mon goût, je préférerais davantage de diversité dans les attaques ou les nécessités d’argumentation, ce serait bien plus stimulant, mais bon…), permettez que je vous tutoie, immonde crapule dégénérée à la pensée plus alambiquée que les racines d’un baobab. Tu me prends vraiment pour un abruti, au point de caresser l’espoir même secret que je puisse tomber dans un piège aussi grossier ? cela me fait penser à ce que toi et tes congénères idéologiques reprochez à Stephane Hessel. Dès qu’on critique Israël, même pour de bonnes raisons, on est antisémite, on nie l’existence d’Israël, et tout le toutim habituel ? je ne suis pas de ceux là. Il y a des cons et des pourris partout. Et des gens soucieux de faire évoluer dans le bon sens (c’est à dire moins régressif que celui pour lequel tu sembles te battre)l’humanité à laquelle nous appartenons. Je respecte infiniment les deux parties en présence ici, qui entretiennent à mon humble avis leur haine mutuelle, qui ne peut se résoudre sans l’intervention d’une tierce entité. Jusqu’à présent bien inefficace, vu le résultat.
    Dire que la Palestine, qui préexistait me semble-t-il en l’état de mes maigres connaissances avant l’Etat d’Israël est (je cite) « une invention occidentale datant du début des années 70 » m’apparaît quelquepart dans ma grande ignorance comme une forme de révisionnisme historique, là où Israël est la concrétisation d’une Patrie mythique offerte par les forces en présence lors de la dernière guerre aux juifs du monde entier pour compenser le lourd tribu qu’ils ont eu à payer lors du génocide. Je ne dis donc pas que ce pays est illégitime, les instances internationales en ayant décidé autrement, et je me plie à l’expression démocratique et collective qui s’est exprimée sur ce point. Il leur fallait une terre. De la même manière qu’il est injuste selon moi que l’on en prive les palestiniens, et qu’on leur fasse subir une violence physique et symbolique (les humiliations qui sont les leurs au quotidien de voir leurs droits les plus élémentaires d’aller et venir (lorsqu’ils doivent aller travailler en Israël, par exemple..) bafoués, comme s’ils étaient tous des terroristes. De la même manière qu’il m’est profondément inadmissible et insupportable que des innocents Israeliens, juifs ou pas, soient victimes d’attentats suicides ou de menaces terroristes.
    Je n’ai pas d’indignations sélectives et orientées, contrairement à toi. Ceci est un mauvais argument, et si tu étais juif et moi aussi, tu serais probablement du même côté que ces oppresseurs crispés sur leur identité mythique (elle existe des deux côtés), et moi du côté de la gauche Israelienne. Car même là bas, des gens se dressent contre les politiques gouvernementales excesssives peu soucieuses du bien être de l’humanité en général, sans distinction de race, de couleur, de sang, d’appartenance ethnique, religieuse ou géographique. Et j’en suis. Même ici. Et toi, tu te bats contre quoi, au juste ? A part les gauchistes au point que je puisse trouver cela de l’extérieur terriblement conventionnel et attendu ? Essaie donc autre chose, un autre rôle, tu verras, ça fait du bien : ça te détendra un peu, et tu n’auras ainsi plus besoin de prendre tes habituelles petites pillules bleues… Tu sais, celles que tu me projetais autrefois… rassures toi sur moné tat de santé : je vais parfaitement bien de ce côté là : mon boulot ne me permettrai pas la moindre faiblesse psychique. hasta la vista.¨Ps : si tu as des potes, invites les à venir discuter ici. j’aime varier les points de vue. Le tien me lasse un peu, je l’avoue, et je te vois toujours venir avec tes gros sabots. Ce qui n’est pas très stimulant pour mes neurones vieilissants.

  3. Pingback: la droite dure déclare la guerre aux pauvres… et aux étrangers « les échos de la gauchosphère

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s